Les Contes de l’horloge magique.

 

Revue de presse : Les titres de la presse écrite sont classés par ordre alphabétique. Les sites Web sont à la fin.

 

Les principaux articles :

ANIMELand, décembre 2003 :

... trois oeuvres de ce génie de l’image par image... Un moment magique inoubliable... une oeuvre animée reprend littéralement vie à l’écran.

ASTRAPI, 15 décembre-30 décembre 2003 :

... de vraies merveilles...

CINE LIVE, décembre 2003 :

... restaurés... mis en musique [les films] retrouvent intact le parfum... de leur époque... Sandra Benedetti

DERNIERE NOUVELLES D’ALSACE, samedi 13 décembre 2003 :

… La voix de Rufus, la musique composée par Jean-Marie Sénia et des séquences additionnelles dues à Jean Rubak redonnent une nouvelle jeunesse à trois contes initialement distincts…

FANTASTIQUE, décembre 2003 :

... un long métrage à part entière, original et poétique... images impeccablement restaurées... texte subtil... onirisme et délire visuel... une première lecture s’adresse aux plus jeunes, une deuxième s’impose très rapidement à l’adulte... Leçon de cinéma et de magie pour... tous les amoureux du septième art... Stéphane Benaïm.

J’AIME LIRE, décembre 2003 :

... films... drôles, tendres, poétiques et pleins de péripéties !

L’EXPRESSmag, 11 décembre 2003 :

... Ce conte... est une réinvention... Il est des beautés immémoriales, des premières pierres qui se vénèrent sans réserve... Arnaud Malherbe.

http://www.lexpress.fr/express/kiosque/dossier/magazine/dossier.asp?nom=026

L’OFFICIEL DES SPECTACLES, mercredi 10 décembre 2003 :

... charmantes fantaisies poétiques... L’ensemble dégage un délicieux parfum désuet. R. L.

LA VIE, 18 décembre 2003 :

... trois petits bijoux d'animation... nous reviennent magnifiés par la voix de Rufus et une musique originale de Jean-Marie Sénia. Précieux.

LE CANARD ENCHAINE, mercredi 10 décembre 2003 :

... Poétiques et surprenantes ces images... Adultes et enfants peuvent s’en laisser conter. J.P. G.

LE FIGAROSCOPE, mercredi 3 décembre 2003 :

… Incontournable…

" Dans ce cinéma tout est possible… L’artiste… nous détourne… vers l’improbable, .. puisé dans " les rêves de l’imagination. " Dominique Duthuit.

http://www.figaroscope.fr/enfants/2003112800007746.html

LE FIGARO, mercredi 10 décembre 2003 :

C’est un bijou, un petit chef-d’œuvre d’invention, d’humour, de tendresse et de poésie… Emmanuèle Frois.

http://www.lefigaro.fr/culture/20031210.FIG0071.html

LE FIGAROSCOPE, mercredi 10 décembre 2003 :

... Fantaisie et poésie à la clé.

LE GENERALISTE, vendredi 12 décembre :

… Difficile de ne pas être séduit par la jeunesse de ces petites merveilles… Une excellente occasion de faire découvrir le patrimoine aux plus jeunes. A. J.

LE MONDE, mercredi 10 décembre 2003 :

… Il y a quelque chose de très émouvant dans l’exploration des possibles par Starewitch, son émerveillement manifeste à chaque fois qu’une trouvaille lui vient… une infinité de trésors. Thomas Sotinel.

LE MONDE Aden, mercredi 10 décembre 2003 :

... Tout le génie inventif d’un cinéaste dont les effets spéciaux préfigurent ceux des maîtres de l’animation d’aujourd’hui...

LE NOUVEL OBSERVATEUR, TéléCinéObs, mercredi 10 décembre 2003 :

... chacun de ses films répond à une nouvelle quête formelle... Starewitch... ne se lasse pas de refaire le monde plus beau qu’il n’est... Jean-Philippe Guérand.

LE POINT, jeudi 4 décembre 2003 :

... l’univers tendre et poétique de Starewitch : un enchantement pour tous !

LES FICHES DU CINEMA, mercredi 10 décembre 2003 :

... admirablement restaurées, trois des réalisations... de ce poète de l’image... intérêt esthétique et historique incontestable... Ch. B.

LES INROCKUPTIBLES, mercredi 10 décembre 2003 :

... coup de bluff... films ripolinés pour mieux... se vendre... films si délicats. V. O.

LIBERATION, mercredi 10 décembre 2003 :

La magie Starewitch… époustouflant triptyque ressuscitant des chefs-d’œuvre d’antan… Un total enchantement… Michel Roudevitch.

http://www.liberation.com/page.php?Article=163298

LIBERATION, Paris Mômes, décembre 2003-janvier 2004 :

... Près de cent ans et pas une ride. Le travail de rénovation et d’amalgame y est pour beaucoup. Le génie inventif de Starewitch y est pour tout.

PARIS FRIMOUSSE, décembre 2003 :

Vive le passé ! ... C’est bien de montrer [aux enfants] que l’histoire ne s’est pas faite en un jour !

PARISCOPE, mercredi 10 décembre 2003 :

Le grand Ladislas Starewitch est de retour... burlesque, romantique, poétique... bijou à ne pas manquer. Virgine Gaucher.

PARISCOPE, hors-série spécial fête, 2003 :

... l’un des plus grands génies du cinéma d’animation... [trois films] restaurés, rassemblés, sonorisés grâce à une équipe talentueuse.

REFORME, jeudi 11 décembre 2003 :

… Un enchantement… Le plus étonnant est la qualité de l’animation… Tant de patience pour tant de beauté… Claude-Marie Trémois.

ROC, 13 au 19 décembre 2003 :

... objet d’admiration... Les prouesses techniques... la poésie... la tonalité résolument humoristique... ne peuvent que séduire... Marie-Lorraine Boussel.

STUDIO, décembre 2003 :

Trésors animés... L’oeuvre... mêle images réelles, trucages et animation... Des bijoux poétiques à découvrir de toute urgence. T. B.

TéléK7, lundi 8 décembre 2003 :

... un chef-d’oeuvre d’animation... une merveille.

TELERAMA, mercredi 10 décembre 2003 :

Trois petits bijoux... où se mêlent réalisme et animation... Rufus se régale... Musique superbe... C’est ravissant. Bernard Génin.

http://www.telerama.fr/ taper : Starewitch

20 MINUTES, mercredi 10 décembre 2003,

... Superbement restaurés... petits bijoux... à redécouvrir.

ZURBAN Paris, mercredi 10 décembre 2003 :

Joli bric-à-brac... on aura plaisir à découvrir... des aventures impertinentes. Claire Vassé.

 

Ont aussi mentionné le film dans une brève :

L’HUMANITE, mercredi 10 décembre 2003,

LA DEPECHE, mercredi 10 décembre 2003,

LA MONTAGNE, mercredi 10, décembre 2003,

NORMANDIE, mercredi 10 décembre 2003,

NOUS PARIS, 8-14 décembre 2003,

OUEST FRANCE, mercredi 10 décembre 2003,

SUD OUEST DIMANCHE, dimanche 7 décembre 2003,

 

Sites Web :

http://www.fluctuat.net ...

... ce film brille d’un éclat que quatre-vingt ans d’ignorance et d’oubli ne sauraient effacer. Composé d’enluminures artisanales, précis et enchanteur, plein de trouvailles, il décline un merveilleux envisagé, grâce à la voie du rêve, comme prolongement du réel... Gilles Lyon-Caen.

http://www.fluctuat.net/article.php3?id_article=1227

MonsieurCinema.com

... Les Contes de l’horloge magique... se laissent voir comme un Tex Avery...

allocine.com

Dans le petit monde de l’animation, Ladislas Starewitch à lui seul est une légende... occasion extraordinaire de redécouvrir un auteur...

Commeaucinéma.com

... rétrospective du cinéma inventif et original de Starewitch... Une ingénieuse réunion de courts qui permet de saisir la liberté de création d’un artiste et tout le charme du cinéma des premiers temps. Florence Pommery.

Retour aux actualités !

Retour à la revue de presse !