Le site Kinoglaz annonce une projection rare : un des grands films avec acteurs réalisés en Russie par L. Starewitch.

http://kinoglaz.fr/u_fiche_cineclub.php?num=4&an_min=2005&an_max=2010

 

La Nuit de Noël

le 6 janvier 2010 à Nice

 

film réalisé à Moscou en 1912 avec Ivan Mosjoukine, Lidiya Tridenskaya, Piotr Lopoukhin, Alexander Gromov. Scénario d’après Nicolas Gogol.  Production : Alexandre Khanjonkov.

 

   Il s’agit d’un film conservé au Gosfilmofond, une copie de  1115 mètres sans cartons.

 

   C’est dans ce film qu’une lune manipulée par le diable est éclairée de l’intérieur comme le fameux verre de lait dans Suspicion (1941) d’Alfred Hitchcock.

 

Ivan Mosjoukine dans La Nuit de Noël.

 

Ladislas Starewitch a écrit à propos de ce film :

   « Je tournai la nuit, à la lumière des « Jupiter » et des lampes à mercure (à l'époque, la lumière artificielle était utilisée uniquement pour seconder la lumière du jour). Dès que c'était possible, je fis des gros plans.

   Une scène contenait un « effet » intéressant : à un moment, le forgeron Wakoula ordonne au diable de disparaître dans sa poche. Mosjoukine, le diable, jouait son rôle jusqu'au moment de sauter, à ce moment-là, je le remplaçais par un agrandissement photographique grandeur nature que je rétrécissai peu à peu jusqu'à en faire un diablotin capable de tenir dans la poche du forgeron (j'utilisai le procédé d'animation : le travail était bon, le résultat, impeccable).

   Ce film aussi restituait sur l'écran l'atmosphère de Gogol. »

(Léona Béatrice et François Martin : Ladislas Starewitch, L’Harmattan, 2003, p 64).

 

 

06 January 2010 : 19h30

et le jeudi 7 janvier à 19h30
Dans le cadre du Festival Ruskoff à Nice

 


 

 

Noch pered rozhdestvom, 1913

(Ночь перед Рождеством)

 

 

Ladislas STAREWICH
(Ладислас СТАРЕВИЧ)

 

Musique par le DJ russe Oleg Guitarkine et son groupe Messer Chups

 

*****

   Ce film rappelle que L. Starewitch a été un des grands réalisateurs des années 1910 aux côtés d’Evgueni Bauer ou de Iakoc Protazanov. C’est ce qu’a montré la rétrospective du cinéma russe avant la révolution proposée par le Musée d’Orsay en 1989 (rétrospective reprise du Festival de Pordenone de la même année).

 

Voir à propos de ces films avec acteurs des années 1910 réalisés par L. Starewitch :
 * Le Cinéma russe avant la révolution, Ramsay-Cinéma, Paris, 1989 qui contient un article sur L. Starewitch : Borger Lenny : Ladislas Starewitch : le magicien de Kovno, pp.72-87.

 

* Testimoni silenziosi, film russi 1908-1919. (Silent witnesses, Russians films 1908-1919). Catalogue du Festival de Pordenone (Italie) 1989. Coédition : Editioni Biblioteca dell'Immagine/British Film Institute.

(Informations concernant les films restaurés par le Gosfilmofond - URSS). Dans cet ouvrage la date indiquée pour la sortie du film La Nuit de Noël est 1913 (pp. 194-195). L. Starewitch date sa réalisation de 1912.

 

 

* Léona Béatrice et François Martin : Ladislas Starewitch, le cinéma rend visibles les rêves de l'imagination, L’Harmattan, 2003.

 

Retour à l'année 2010

Retour aux nouvelles