Bonjour,                                              courrier électronique du 27 septembre 2008
 
Pour un colloque consacré aux adaptations et aux réécritures de la littérature médiévale à l'université Lyon 3 en décembre 2008, nous travaillons sur le film de Ladislas Starewitch inspiré par le Roman de Renart. Nous aimerions un peu mieux connaître à partir de quelles sources écrites le scénario du film a été composé.  L. Starewitch possédait-il des éditions du Roman de Renart et lesquelles ; connaissait-il le Reineke Fuchs de Goethe ? Comment le scénario est-il né et comment a-t-il été agencé. Y avait-il une grand part d'improvisation ou un story board ?
Existe-t-il des archives qu'il serait possible de consulter ? Et éventuellement pourrions-nous rencontrer la personne qui s'occupe des fonds Starewitch ?
En vous remerciant de l'attention que vous porterez à notre demande, bien cordialement,
Aurélie Barre et Olivier Leplatre

   Mon épouse, qui est la petite fille de L. Starewitch, et moi avons publié, à partir des archives disponibles, un livre concernant l'oeuvre de L. Starewitch dans lequel vous trouverez toutes sortes de renseignements concernant l'histoire de ce film Le Roman de Renard et notamment le scénario original conçu par Ladislas et Irène Starewitch. Irène est la fille ainée du réalisateur.

   Les références du livre sont :

   Léona Béatrice et François Martin : Ladislas Starewitch (1882-1965), le cinéma rend visibles les rêves de l'imagination. L'Harmattan, 2003, 484 pages,

collection Champs visuels.

   Nous avons aussi créé un site sur lequel vous trouverez nombre d'informations concernant L. Starewitch.

   http://pagesperso-orange.fr/ls/

 

  Pour répondre à vos questions :

   L. Starewitch a dû vendre une partie de sa bibliothèque à la fin de ses jours et nous ne savons pas exactement à partir de quelle(s) édition(s) il a pu travailler. Mais il reste une petite édition qu'il a utilisée (notes manuscrites en marge, passages soulignés). Cette édition est : Aventures de maître renard, Texte de G. Le Cordier, Dessins de J. Pinchon, Librairie Delagrave, Paris, 1920.

   Oui, il connaissait le texte de Goethe. Une version en allemand du film, sensiblement différente de la version française, a été projetée dès 1937 en Allemagne, produite par la UFA, sous le titre de Reineke Fuchs.

   Les archives existantes ont été utilisées pour l'essentiel dans le livre que nous avons publié. Il reste en plus ce livre que j'ai mentionné, des marionnettes, des décors, etc... Le scénario a été créé de façon informelle par Ladislas et Irène qui tournaient au fur et à mesure. C'est la façon dont ils travaillaient pour leurs films. Le texte du scénario que nous publions a été rédigé, après le tournage du film, en 1940, quand les relations avec le producteur de la version française se sont un peu détériorées. Ce texte est assez différent de la version finale française et ressemble davantage à la version allemande.

   Bien à vous,

   F. Martin.

Lire l'article rédigé par Aurélie Barre et Olivier Leplatre...

Retour