Un film inédit de Ladislas Starewitch : Fétiche 33-12, 1933, 38 minutes, N/B, sonore.

 

   En 1933 Ladislas et Irène Starewitch ont produit et réalisé un film d’environ 1000 mètres intitulé dans un premier temps lors des travaux de laboratoire « L.S. 18 ». Sous la pression des distributeurs la longueur en a été grandement réduite, ce film est devenu Fétiche Mascotte, environ 600 mètres , distribué à partir de 1934, premier épisode d’une série.

   En 1954 L . Starewitch a conçu Gueule de bois en utilisant des images de  « L.S. 18 » non retenues dans Fétiche Mascotte.

   Tout récemment nous avons entrepris la reconstitution du film original en partant de plusieurs copies de Fétiche Mascotte distribuées au Royaume-Uni et aux Etats-Unis d’Amérique, du négatif de Gueule de bois et des chutes conservées dans les archives de L. et I. Starewitch. En 2012 « L.S. 18 » a retrouvé sa longueur et son montage de 1933 d’où ce titre de Fétiche 33-12.  

   En décembre 2013 : sortie du DVD chez Doriane Films  ===>   Consulter LE DOSSIER !

 

   Accueillant ses invités à la porte de l'enfer, le diable ricane et prononce de façon  grinçante les paroles suivantes : "Vous qui entrez ici, laissez vos espérances au vestiaire..." ce qui renvoie directement aux mots de Dante : "Vous qui entrez ici laissez toute espérance." (L'Enfer, chant III, ligne 9).

 

  En 2012 : 

première projection publique 

le vendredi 26 octobre à 20 h 30 

à l’Auditorium du MAC/VAL 

Réservation indispensable 

Par téléphone : 01 49 56 27 20

Ou : 01 49 56 27 28

du lundi au vendredi de 9 heures à 12 heures 30 et de 13 heures 30 à 17 heures.

 

(Musée d’Art Contemporain du Val-de-Marne, Place de la Libération, 94 400 Vitry sur Seine) 

lors de la remise de 

la Bourse Ladislas Starewitch du Conseil Général du Val-de-Marne. 

 

Fétiche 33- 12, L . et I. Starewitch, 1933  

 

 

Pour Terry Gilliam Fétiche Mascotte est le meilleur film d'animation ! 

Le texte original dans The Guardian du 27 avril 2001

 

*****

 

Retour à la Bourse Ladislas Starewitch du Conseil Général du Val-de-Marne

 

Retour à l'année 2012 !

 

Retour aux nouvelles