Kaunas et Lodz : deux villes rendent un hommage permanent à Ladislas Starewitch :

  La ville de Kaunas (Lituanie), ville où sous le nom de Kovno, tout a commencé pour L. Starewitch, a installé une plaque sur le mur de l'actuel Musée des communications qui au tout début du XXème siècle était ce Musée de la ville dirigé par Tadas Daugirdas grâce auquel L. Starewitch a réalisé ses tout premiers films consacrés à des sujets ethnographiques et aux insectes. Cette première pratique du cinéma a donné l'idée à L. Starewitch d'utiliser cette nouvelle technique pour reproduire ce fameux combat de Lucanus Cervus... On connaît la suite...

 

Les photos de cette page ont été prises en août 2014

 

   Le texte de la plaque est bilingue, lituanien et anglais :

"Dans ce bâtiment, précédemment Musée de la Ville de Kaunas,

LADISLAS STAREWITCH

(1882-1965)

a commencé sa carrière de cinéaste.

Il a été le premier dans le monde à créer

des chefs-d'œuvre de marionnettes animées."

   Au centre de la plaque sont projetés en permanence des images de quelques films réalisés par L. Starewitch, ci-dessous La Revanche du ciné-opérateur :

 

   Cette image reste peu lisible le jour en plein soleil mais devient de plus en plus visible quand la lumière du jour diminue :

 

 

   Réalisant ses premiers films à Kaunas avant de continuer sa carrière à Moscou (où il est né) puis en France où il immigre, L. Starewitch a toujours conservé sa nationalité polonaise d'où la volonté de la ville de Lodz où se trouve un grand Musée du cinéma qui expose quelques dessins de L. Starewitch et le studio d'animation Se-ma-for a voulu rendre hommage au réalisateur en ajoutant une plaque à son nom dans cette rue Piotrkowska à toutes ces plaques qui honorent les grands noms du cinéma polonais (Paola Negri, Roman Polanski...)

 

   Cette plaque se trouve à deux pas de la maison natale d'Arthur Rubinstein signalée par une installation très évocatrice :

 

Retour aux nouvelles

Retour à 2014 !